Free delivery and return within 30 days in France !

Ecole à la maison : évitez le décrochage

Posted by Axel Bindefeld on

Ecole à la maison : évitez le décrochage

On peut dire que nos loulous en bavent un peu à l’école en ce moment… et nous aussi ! Entre l’école 100% à la maison et les vacances décalées, ce n’est pas facile pour eux de garder le rythme et pour nous de nous organiser autour de cet emploi du temps particulier. 

Non seulement il faudrait pouvoir garder les plus jeunes à l’oeil quand ils assistent à des cours en ligne histoire de s’assurer qu’ils se tiennent correctement, il faut aussi pouvoir les aider sur les devoirs et tout le reste, et en cas de télétravail les empêcher de courir en pyjama spiderman dans toute la maison quand on est en visioconférence. Autant dire que nous avons du pain sur la planche. 

Comment pouvons-nous bien faire pour nous assurer que nos têtes blondes continuent de s’instruire correctement et éviter qu’ils décrochent dès qu’il ne sont pas physiquement en classe ? 

Bodypack_école à la maison

Vous l’avez surement déjà tenté, mais il est important de faire comprendre à nos enfants que quand il est en classe, que ce soit à la maison ou à l’école, c’est pareil : on se concentre, on écoute nos professeurs, on se tient bien, pas de bavardage et on ne se cure pas le nez. En gros, quand on est à la maison, on fait comme si la maîtresse était là. Pareil pour les exercices et les révisions : on les fait bien, et on les fait en temps voulu.

Idéalement, faites-lui préparer son sac ou son cartable pour le lendemain, même si on ne va pas à l’école : cela permet de garder de bonnes habitudes. 

Il est aussi important de bien leur apprendre à utiliser leur agenda ou leur cahier de texte : s’ils prennent bien en note les devoirs, c’est bien plus simple pour nous d’être efficace pour les aider et pour vérifier que tout est bien fait en temps et en heure. 


Pour les tout-petits, si vos loustics ne vous écoutent pas, parce qu’ils ne vous considèrent pas comme leur maîtresse, n’hésitez pas à recourir à leur personnages préférés : parce qu’on est sûr que la Reine des Neiges, elle, les connaît, ses tables de multiplication. C’est pas beau de mentir, mais bon nous sommes déjà si nombreux à avoir cru des choses comme “si tu louche trop tu vas rester coincé comme ça” qu’on peut se permettre d’inventer quelques trucs pour gérer la situation : personne ne nous en voudra.


Si c’est possible, c’est aussi bien de prendre contact avec l'instituteur. Peut-être pas dix fois par semaine, mais s’il est possible de récupérer un semblant de programme pour pouvoir anticiper un peu de notre côté, ce serait top. 

S’il y a une matière qui pose un souci, nous vous avons partagé quelques astuces dans un précédent article. ;)


Quoi qu’il en soit, nous vous souhaitons bien du courage ! Pas d’inquiétude, on en verra bientôt le bout :)

Bodypack_école à la maison

 

← Older Post Next article →