Fermer

Confinement : problème de concentration ou de sommeil, que faire ?

Posté le 06 avril 2020

Nos rythmes de vie ont été pas mal chamboulés depuis que le confinement a été déclaré suite à l'épidémie de Covid-19. Comme on est beaucoup à être bloqués chez nous, on perd la routine habituelle, se lever tôt, se coucher tôt pour être en forme, manger à heure plus ou moins fixes… Et ça peut perturber quand il s’agit de se concentrer sur son travail, un examen en ligne, etc. 

Pour éviter de vivre complètement en décalé et réussir à se focaliser un minimum quand c’est nécessaire dans la journée, qu’est-ce qu’on peut bien faire ? 


Evidemment, on pourrait vous dire qu’il suffit d’aller se coucher sagement à 22h30 et de se lever à 7h30 pour être bien productif dans la journée. Mais on ne va pas se mentir, sans la pression de devoir arriver à l’heure au bureau ou à l’école, c’est pas si simple. Comme vous, on est bien tentés de jouer aux jeux vidéos toute la nuit ou de traîner sur Netflix jusqu’à avoir épuisé toutes les saisons de notre nouvelle série (ou de scroller les réseaux sociaux à l'infini, comme le Pinterest de Bodypack).  

Mais ça a déjà été dit, idéalement on arrête les écrans une heure avant d’aller se coucher. Déjà parce que la lumière bleue ne favorise pas l’endormissement, et parce que pour s’endormir paisiblement, il vaut mieux éviter d’être excité comme une puce avant de se glisser sous les draps. Donc faites de votre mieux pour faire deux ou trois petites choses entre le moment ou vous éteignez votre écran et le moment ou vous allez vous coucher. Ca peut être de préparer vos affaires, planifier votre journée du lendemain, vider le lave-vaisselle (bon, d’accord c’est pas très marrant mais bon)...


Ensuite, même si ça sonne pénible, c’est quand même pas mal de se lever à heure fixe (et avant midi). Bien sûr, pas besoin de continuer de se lever à 6h pour anticiper les embouteillages et être sûr d’arriver au travail à temps. Mais si vous parvenez à vous levez avant vos enfants, ça peut vous libérer quelques heures de tranquillité ;) Essayer de ne pas passer la moitié de la journée à dormir vaut le coup. 

On en avait parlé dans un article précédent, planifier votre journée en avance pour avoir une bonne vision de vos tâches : si vous vous y prenez bien, ça vous évitera de vous disperser et vous pourrez rester concentrés. 


Quand on parvient enfin à se mettre au boulot, comment faire pour rester dessus, au moins un minimum de temps ? Evidemment, c’est plus simple si vous pouvez être au calme : un petit briefing auprès des autres habitants de la maison peut s’imposer pour leur demander de vous laisser tranquille un moment. Ensuite, chacun sa stratégie : pour les plus jeunes, c’est finalement comme quand vous révisez pour n’importe quel contrôle, vous avez l’habitude. Pour nous autres qui n’avons pas révisé depuis quelques années, c’est le moment de fouiller dans nos souvenirs pour retrouver les bons réflexes. Trouvez la bonne motivation !


Enfin, un peu de sport ne peut pas vous faire de mal ! Même en intérieur, il existe quelques exercices pratiques que vous pouvez pratiquer avec ce que vous avez chez vous. Vous pouvez aussi charger un sac Bodypack à des bouteilles d’eau pour en faire une haltère ;-) Surveillez votre alimentation également (c’est le moment ou jamais) : manger trop riche ou en trop grande quantité fatigue notre organisme et nous empêche de bien dormir la nuit. 



C’est important de profiter au mieux de cette période, cependant pensez quand même à rester dans le rythme ;) Prenez soin de vous et restez chez vous ! 


(Petite précision, nous ne parlons évidemment que de soucis liés à ce changement de rythme. Pour tout réel problème lié à la concentration ou au sommeil, il vaut mieux consulter un professionnel ! )